Supprimer les filtres

    Chiromancie

    La chiromancie provient de deux mots grecs, keir » qui signifie la main et « manteia » que l’on traduit par divination. C’est donc la divination par la main.
    On a retrouvé les traces des cet art divinatoire en Chine et en Inde dès le IIIe siècle av. JC.
    Les pays dans lesquels cette science a commencé à faire l’objet d’études sérieuses semble être la Grèce et la Macédoine.
    Dès 320 avant JC, Aristote laissa des écrits sur un art divinatoire qui permettait de décrypter un avenir inscrit dans la paume de la main.
    Les gitans et les tziganes ont certainement aussi largement contribué à faire connaître cette science divinatoire dans toute l’Europe par l’intermédiaire des diseuses de bonne aventure.
    Les premiers textes traitant de la chiromancie n’apparurent qu’en 1475, et furent publiés par Johan Hortlich.
    Au Moyen Age, malgré l’opposition de l’église, la chiromancie fut utilisée, entre autre, pour identifier les sorcières, car on croyait qu’elles portaient certaines marques dans leurs mains, caractéristiques des partisanes du diable.
    Il y a 5 lignes principales :

    1. Ligne de tête : elle est placée horizontalement au milieu de la main, en dessous de la ligne de coeur.
      Elle détermine vos caractéristiques psychiques.
      – Fine et profonde : intelligence, vivacité d’esprit.
      – Large : superficialité, velléité, matérialisme.
      – Départ conjoint à la ligne de vie : complexe d’infériorité, dépendance, forte sensibilité.
      – Départ séparé de la ligne de vie : intelligence développée
    2. Ligne de vie : elle débute entre le pouce et l’index et se dirige vers le poignet. Elle traduit le degré de votre forme.
      – Contour très net : sexualité épanouie.
      – Courbure faible : libido en panne, égoïsme, tonus raplapla.
      – Courbure déviant vers le mont de la lune : instabilité, goût du changement perpétuel.
      – Ligne fine et nette : bonne vitalité, bonne volonté.
      – Ligne large : puissance musculaire mais système nerveux très fébrile.
    3. Ligne de chance : elle débute à partir de la base de la main et divise la paume en deux.
      – Ligne profonde : réussite mais sans satisfaction.
      – Départ de la ligne de vie : le sujet ne comptera que sur lui-même pour se faire une place au soleil.
      – Départ du poignet : si elle est bien marquée chance toute la vie, succès.
      – Départ du mont de la lune : forte personnalité, indépendance, carrière possible.
      – Départ centre de la main : réussite longue à obtenir, obstacle.
      – Arrivée à la ligne de tête : faiblesse psychologique nuira au succès.
      – Arrivée à la ligne de cœur : émotion nuisant aux succès.
    4. Ligne de cœur : elle est localisée horizontalement, sur la partie supérieure de la paume. Elle détermine votre sensibilité amoureuse.
      – Absence de cette ligne : insensibilité totale.
      – Droite: la pensée contrôle les émotions.
      – Départ sous l’index : amour et jalousie.
      – Départ sous le majeur : sensualité totale, le plaisir prédomine.
      – Départ de l’annulaire : affectivité réduite.
    5. Ligne de santé : le départ se fait au poignet et se termine sur le mont de mercure. Elle détermine la résistance de votre organisme.
      – Nette : la santé est excellente. Peu de problème de santé grave.
      – Rupture : complications d’ordre digestive et fragilité d’ensemble.
      – Double : qualité de santé exceptionnelle, votre vie sera longue.

    Il y a aussi 6 lignes secondaires :
    – La ligne de Mercure, du mont de Mercure au mont de Vénus: la ligne de santé et d’intuition
    – La ligne d’Apollon, sous le mont de Mercure: la réussite financière et artistique
    – La ligne de Saturne: la ligne du destin
    – La ceinture de Vénus, en prolongement de la ligne de coeur: les réactions émotionnelles
    – Les recettes de Vénus: ce sont 3 lignes autour du poignet

    Nos clients parlent de nous

    Programme carte de fidélité

    Naviguez et évoluezdans la galaxie cosmospace

    Carte de fidélité